Et le soutien continue...

 Après un an d'activités bénévoles pour financer la reconstruction de KOSEN GAKUIN, nous avons décidé de continuer dans la même voie pour soutenir CHOONSO (潮音荘、foyer "bruit des vagues"), maison de personnes âgées à Sendai. Comme l'indique le nom de cet établissement, les bâtiments de ce foyer se trouvaient au bord de l'océan et ils ont été complètement dévastés par le tsunami du 11 mars 2011. Pour participer à la reconstruction de ce foyer que les anciens résidants attendent avec beaucoup d'impatience, une grande partie de l'exédent de l'année 2011-12 sera directement envoyée à ce foyer en été 2012.

[Article précédent]

Merci à vous tous !

-Résultalt de l'action pour le Japon-

Nous avons pu envoyer 10500 euros à KOSEN GAKUEN, établissement des personnes handicapées dans la ville de Sendai.

仙台市の知的障がい者更生施設、幸泉学園様に、スクールポピュレール・
イゼール県連を通じて、合計10500ユーロをお送りすることができました。
皆様のご支援に御礼を申し上げます。

[Article précédent]

Séisme au Japon:

 Le centre franco-japonais s’associe au Secours Populaire Français pour soutenir le foyer de personnes handicapées, KOSEN-EN (Cité scolaire KOSEN, signifiant « source de bonheur ») à Seidai.
Cet établissement a eu beaucoup de dégâts matériels, en particulier dans le réseau d’eau chaude et de chauffage, qui rendent très difficile la gestion et l’organisation quotidiennes de ce foyer.

Si vous souhaitez soutenir ce foyer, nous vous remercions de faire un don au :

Secours Populaire Français, 8, rue des Peupliers 38100 Grenoble
Chèque au nom de : Secours Populaire Français
Précisez au dos : JAPON

À partir de 10€, le SPF vous établira un reçu fiscal vous permettant de déduire 75% du montant de votre don sur la prochaine année fiscale.
Merci de votre aide pour ce foyer.

Lettre du Premier ministre du Japon, KAN Naoto


Kizuna – le lien d’amitié
Un mois s’est écoulé depuis le Grand Séisme de l’Est du Japon qui a causé la mort de plus de 13 000 personnes. Encore aujourd’hui, plus de 14 000 personnes sont toujours portées disparues et environ 150 000 autres sont contraintes de vivre loin de leur foyer. J’exprime ma profonde sympathie à l’ensemble des sinistrés, citoyens japonais comme ressortissants étrangers, ainsi qu’à leurs familles.
Concernant la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, tous les moyens ont été mobilisés pour contrôler la situation et nous poursuivons nos efforts en vue d’une stabilisation la plus rapide possible de la situation.
Le mois qui a suivi le grand séisme a été extrêmement difficile pour le Japon. Mais, dans le même temps, il lui a permis de prendre à nouveau conscience du soutien des autres pays et de les en remercier.
Jusqu’à présent, nous avons reçu les témoignages de sympathie de plus de 130 pays et régions, de près de 40 organisations internationales, ainsi que d’un grand nombre d’ONG et de citoyens du monde entier. Nous avons également reçu des marques de soutien et de solidarité, notamment à travers vos dons. Ces actions ont redonné espoir et courage aux sinistrés, comme la venue d’équipes de secours internationales qui ont commencé immédiatement leur opération de sauvetage et l’envoi d’aides matérielles en nourriture, en médicaments et en couvertures. Enfin, les enfants de pays lointains nous ont fait parvenir les senbazuru (chaînes de 1000 grues en origami) qu’ils avaient pliées avec soin pour la reconstruction des zones sinistrées.
Le Président Nicolas Sarkozy, qui est également Président du G8 et du G20, est le premier Chef d’Etat à s’être rendu au Japon après le séisme et il a renouvelé sa solidarité et son soutien à notre égard. Le Premier ministre François Fillon, à l’occasion de sa visite à la résidence de l’ambassadeur du Japon, a adressé un message d’encouragement à la communauté japonaise en France. Je ne sais vous exprimer combien nous nous sentons soutenus par votre coopération et vos aides matérielles par exemple dans le domaine nucléaire, par les messages de sympathie qui arrivent tous les jours en masse ainsi que pour les manifestations caritatives partout en France.
Au nom du peuple japonais, je tiens à présenter mes sincères remerciements à tous ceux dans le monde, comme les Français, qui nous ont apporté leur soutien.
Le Japon parviendra assurément à se relever, à se reconstruire et rayonnera de nouveau. En réponse aux chaleureux encouragements et aux témoignages de solidarité de la Communauté internationale, le Japon se doit d’emprunter le chemin du renouveau, qui constituera également le meilleur moyen d’exprimer notre reconnaissance. Je suis certain que le Japon y parviendra grâce aux ressources de sa population et avec la coopération généreuse de la Communauté internationale.
Nous ferons alors en sorte de témoigner notre reconnaissance, sous forme de contribution internationale, à tous ceux et toutes celles à travers le monde qui nous ont apporté un soutien chaleureux .
En attendant ce jour, je consacrerai tous mes efforts à la reconstruction.
菅 直人
Naoto KAN
Premier ministre du Japon
C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses vrais amis.